pompes funèbres fontaine
Logo

Les hommages

Photo 496138Monsieur Francis CANON
Le laboratoire BMBI se souvient :
“Avec Francis, c’est un long parcours à l’UTC que l’on doit retracer. Francis a toujours eu un amour pour les sciences et dès son service militaire, il intègre les laboratoires de recherche du CERMA. Après l’obtention de son doctorat en 1994 sous la direction de Francis Goubel à l’UTC, il y est rapidement nommé maître de conférences.
Ses recherches en physiologie musculaire l’ont amené à diriger des projets d’envergure, notamment avec le CNES et l’ESA. Son plus bel article est sans doute celui dont il ne verra pas la version imprimée : il vient d’être accepté dans la meilleure revue actuelle en physiologie ‘Acta Physiologica Scandinavica ‘, qui lui a demandé de citer son article en éditorial.
La grande passion de Francis fut surtout l’enseignement. Très investi, il a accepté très rapidement des responsabilités (filière biomédicale, échanges Utseus et programme chinois, programme brésilien, formation continue) qui l’ont amené à mettre sa carrière de chercheur parfois en retrait, par choix.
Ses qualités humaines ont marqué toutes celles et ceux, collègues ou étudiants, qui l’ont côtoyé : droiture, honnêteté, rigueur, gentillesse.
Il restera dans nos mémoires comme l’un des piliers de la physiologie à l’UTC.”
Photo 495021Monsieur François HULIN
C'est avec une grande émotion que je viens de prendre connaissance dans le journal du décès de François. J'étais inquiet ne le voyant plus du tout, je redoutais le pire suite à ce qu'il m'avait dit, je pensais à lui chaque jour. J'ai beaucoup de peine, beaucoup de peine.
J'adresse à toute votre famille mes sincères condoléances et je partage votre immense chagrin.
Photo 494087Monsieur Bernard LÉGÉ
Entendre parler de votre perte m'attriste profondément, mais je sais que c'est encore loin d'être ce que vous vivez en ce moment. Vous êtes dans mes pensées. Ma sympathie va à vous et votre famille.
Photo 492842Monsieur Eric TROUILLET
A notre Éric.
Tu t'es envolé pour toujours pour rejoindre les Étoiles.
Tu es la Plus Brillante de toutes.
On aura toujours une petite pensée pour toi lorsque l'une d'elles clignotera plus que les autres.
Tu seras toujours profondément dans nos coeurs.
On t'embrasse fort fort.
Tonton Fred et Tata Julie
Photo 486963Monsieur Jean-Pierre LIMONIER
Les mots n’y pourront rien, la peine et la douleur de la perte est présente et restera toujours avec nous. Jean Pierre nous a quitté trop tôt.
Je pense à vous sa famille, son épouse, sa fille et son fils et m’associe à votre immense chagrin.
Naturellement, je pense aussi à ses amis et aux innombrables sportifs de Crépy en Valois ou d’ailleurs, les nageurs et les athlètes de toutes discipline qui l’ont connu et apprécié.
Nous perdons tous un grand monsieur, un homme énergique, bienveillant et attentif aux autres. Le sport perd un athlète de haut niveau, un entraineur de talent, un directeur des sports passionné, un amateur de compétition, et un formateur conscient de la nécessité de la passation de connaissance.
Pour ma part, aujourd’hui j’ai perdu un ami.
Ayant travaillé avec Jean Pierre de 1995 à 2014 en tant qu’adjoint aux sports puis maire, avec tous le sportifs crépynois nous lui devons aussi beaucoup :
La création de la direction des sports, l’animation de la plage d’été, la patinoire de Noel, l’intervention des éducateurs sportifs en élémentaire, l’école municipale des sports, les courses cyclistes dans notre ville, les aires de jeu dans les quartiers comme le skate-park, les spectaculaires remises des prix aux sportifs, le forum des associations, et bien d’autres choses encore.
Il est aussi pour beaucoup dans le succès du centre aquatique, car il a participé à sa définition et son dimensionnement. Sans lui, il n’aurait pas pu se faire avec autant d’ampleur.
Mais au-delà de tout cela, je dois rendre hommage à un homme passionné qui ne comptait ni ses heures ni ses efforts pour satisfaire nos concitoyens. Il était toujours disponible. Le jour, la nuit, la semaine, le dimanche et les jours fériés, au moindre souci, il arrivait souriant avec la solution à nos problèmes.
Il était et restera irremplaçable.
Avec Jean Luc Salmon, nous lui avions d’ailleurs conseillé de prendre aussi du temps pour lui. Il l’a fait. Cela a été une réelle joie pour nous, il le méritait tant et aurait pu en profiter bien plus.
Il est difficile voire impossible de parler d’un homme comme Jean Pierre. Seuls ceux qui l’ont côtoyé peuvent comprendre ce que peut représenter une telle perte.
Je souhaite que pour tous, il reste dans leurs cœurs, toujours plein de projet en tête, souriant, le verbe haut, la passion dans la voix, débordant d’énergie et de joie de vivre.
Jean Pierre sera à jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs.
Monsieur Roger JULIA
GRAND
C'est le qualificatif qui me vient à l'esprit quand je pense à Roger. Voilà bien une quinzaine d'années que nous ne nous étions vus. Encore aujourd'hui quand je pense à lui, seul cet adjectif s'impose.
Grand par la taille certes, mais aussi grand par l'esprit, par l'intellect. (ce ne sont sans doute pas ses partenaires de Bridge qui me contrediront).
Un visage anguleux, un regard pénétrant laissant cette intelligence hors norme transparaitre.
Pour toutes ces raisons Roger était un homme que j'admirais et qui m'impressionnait.
Je regrette de ne pouvoir être parmi vous pour lui rendre hommage.
Mon coeur et mon âme vous accompagnent.
Myriam
Mademoiselle Agnès PAUMARD
La section CGT PTT du centre courrier de CREIL dans un tract distribué le samedi 31 décembre 2016 a rendu un hommage à madame Agnès Paumard dont le dernier geste était l'accomplissement d'une mission de service public.
Nous vous présentons nos sincères condoléances.
Monsieur Alain DUPIRE
Ancien agent EDF du GRPT OISE à COMPIEGNE, je présente mes très sincères condoléances à son épouse Maryvonne,à ses enfants et à toute sa famille. J'ai revu ALAIN à HAUCHAN de la Croix l'année dernière où on sait reconnu, depuis 1968, et avons discuté quelques instants.
Je pense à lui et je partage votre immense chagrin
Madame Denise DIDELET née MARTIN
Laurence et ses enfants présentent à toute la famille leurs sincères condoléances.
Je garderai de ma tante Denise, le souvenir lors de réunion de famille d'une personne nous offrant des chansons à nous faire frémir, de son plaisir de chanter elle nous offrait sa plus belle voix.
Toutes nos condoléances
Monsieur Alexandre ETIENNE
Toute mes condeleance triste une grande pensee
Monsieur Olivier NICAISE
Souvenirs d'une personne de grande valeur,d un calme olympien et qui manquera à notre univers . Sincères regrets.
Madame Françoise LONGUET née LEROY
En ce vendredi 23 septembre 2016, mes pensées chargées d'émotion et de tristesse vont vers ma cousine Françoise qui vient de nous quitter, délivrée du mal qui la rongeait depuis trop longtemps, vers Corinne et Xavier et leurs enfants, si chers à Françoise, qui vivent le moment douloureux de la séparation .et vers mon cousin Jacques parti trop tôt. Je suis contente d'avoir pu discuter au téléphone avec elle quatre jours avant son décès. Elle était confiante et battante mais la maladie a été plus forte. Je garderai d'elle le souvenir d'une femme simple, discrète et courageuse..
Monsieur Claude BEAUVOIS
à toi mon cher frère claude
si la vie nous a séparé quand de chaque coté nous avons bati nos propres familles
jamais nos coeurs ne se sont oubliés.
aujourd'hui ,le cruel destin nous sépare mais à jamais tu resteras gravé,et dans mon coeur et dans mon ame.
après ces longues souffrances,repose,enfin, en paix !
richard
Monsieur André LEFEUVRE
sinceres condoleances de tout coeur avec vous
Madame Denise LAROCHE née BURGUET
je suis attristée d avoir appris le dėces de Madame Laroche
J appréciais beaucoup votre maman
Ne pouvant être présente au crématorium je vous prie de recevoir mes sincères condoléances
Madame Annick FÉLICI née LYONNET
Je tiens à rendre hommage à une belle et grande personne Annick qui a quitté sa famille, ses voisins, ses amis beaucoup trop tôt. Une personne discrète, touchante. J'ai également le souvenir d'une femme à qui l'on pouvait faire confiance et qui était toujours là lorsqu'on avait besoin d'elle. De là où tu es Annick, je suis sûr que tu veilles déjà sur tes proches. Pour moi, une autre page se tourne mais je ne t'oublierai jamais et pour cela de très bons souvenirs ...
Monsieur Jean FERCOT
Nous vous présentons toute nos condoléances,a toute votre familles ,affectueusement
Madame Nelly LECOT née DENOYELLES
Aucun mot,ni long discours ne suffiraient et meme ne pourraient décrire la douleur et la tristesse que l on peut ressentir en réalisant que l on ne reverra plus tes beaux yeux bleus ,ton sourire et ton rire qui résonnent encore dans nos tetes . Ta joie de vivre et ta gentillesse remplissaient nos cœurs d amour rien qu en te regardant . Ton départ nous brise et nous brisera un peu plus chaque jour , le temps passera et nous rappellera que ton absence est insupportable.
Ce que l on veut que tu saches tata c est que tout cet amour que l on te porte ne fanera jamais et sera éternel . Oui on te dira toujours je t aime au présent car tu resteras dans nos cœurs pour toujours jusqu a ce que l on se retrouve .
        L'amour est plus fort que la mort et celui que l on a pour toi est indestructible .
On t aime,
Pepete,Bibi,Babou
Tes nièces et ton neuveu, ainsi que Marie-Claude et Jules.
Madame Nelly LECOT née DENOYELLES
Aucun mot ni long discours ne suffiraient et meme ne pourraient décrire la douleur et la tristesse que l on peut ressentir en réalisant que l on ne reverra plus tes beaux yeux bleus ton sourire et ton rire qui résonnent encore dans nos tetes . Ta joie de vivre et ta gentillesse remplissaient nos cœurs d amour rien qu en te regardant . Ton départ nous brise et nous brisera un peu plus chaque jour , le temps passera et nous rappellera que ton absence est insupportable.ce que l on veut que tu saches Tata c est que tout cet amour que l on te porte ne fanera jamais et sera éternel . Oui on te dira toujours je t aime au présent car tu resteras dans nos cœurs pour toujours jusqu a ce que l on se retrouve . L'amour est plus fort que la mort et celui que l on a pour toi est indestructible .
On t aime,
Pepete, Bibi et Babou.
Tes nièces et ton neuveu.
Monsieur Michel MOREL
toutes nos condoleances famille valy
Mademoiselle Andrée PICART
A SA FAMILLE NOUS PRESENTONS NOS SIN CERES CONDOLEANCES AINSI QUE TOUTES NOS EXCUSES DE NE POUVOIR ASSISTER AUX OBSEQUES D.ANDREE TOUTES NOS AMITIES JEANNETTE ET PIERRE
Mademoiselle Andrée PICART
À sa famille je présente mes sincères condoléances ainsi que mes excuses de ne pouvoir assister aux obsèques d'Andree toutes mes amitiés. Laurenc
Madame Alice MARIE née TEMPÊTE
TRES TOUCHE PAR LA DOULEUR QUI VOUS FRAPPE EN CE DEBUT D ANNEE NOUS VOUS PRESENTONS NOS SINCERES CONDOLEANCES A TOUTE VOTRE FAMILLE
Madame Geneviève BONNAND née CLEMENT
En ce moment difficile, je me joins à votre douleur.
Genevieve était une fabuleuse voisine, je m'en souviendrais toujours.
Sincères Condoléances.
Geneviève
Monsieur Vincent MAXIME
Pour toi Vincent, pour tes parents, pour tes frères, ta famille
et je pense aussi à tous tes amis,
pour Alex bouleversé par la perte de son copain d'enfance
et pour Virginie qui prend toujours soin des autres avant elle,
je vous aime, prenez soin de vous
Nicole

« L’Arbre et la graine » – Benoît Marchon

Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent.
Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe.
Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme une porte qui claque.
Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages ?

Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle.
Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ?